Couverture universelle en MILDA 2016

Le Partenariat Roll Back Malaria (RBM) a élaboré le Plan d’action mondial contre le paludisme pour apporter un soutien aux nations. Ce Plan fournit un cadre global pour l’action autour duquel les partenaires peuvent coordonner leurs efforts. Il expose la vision du Partenariat RBM en vue d’obtenir à court et moyen termes, une réduction significative et durable du fardeau que représente le paludisme et à long terme, l’éradication potentielle du paludisme à l’échelle mondiale.

 

Conformément à cette vision et aux directives de l’OMS, le Sénégal s’est engagé, à mettre à l’échelle les interventions à efficacité prouvée pour avoir un impact significatif et durable sur la morbidité et la mortalité palustres.

 

Entre 2006 à 2014, grâce à la combinaison des stratégies de prise en charge des cas et de renforcement de la prévention, il a été constaté une baisse significative de plus de 75% de la morbidité et de la mortalité dues au paludisme.

 

L’utilisation des MILDA constitue l’une des stratégies majeures de renforcement de la prévention recommandée par le PNLP comme l’atteste les interventions suivantes:
– Distribution ciblée et subventionnée de moustiquaires imprégnées aux enfants de moins de 5 ans et aux femmes enceintes de 2002 à 2009
– Distribution gratuite de MILDA couplée aux JLS dans 4 districts de la région de Dakar en 2007.
– Distribution gratuite de MILDA par le PRN dans certains districts et par le PNLP avec l’appui du PMI/USAID dans 31 districts en 2008.
– Campagne nationale de distribution gratuite de MILDA couplée aux JLS en 2009
– Campagne universelle de distribution de masse de MILDA ciblée par phase (groupe de régions) de 2010 à 2014

 

Malgré tous ces efforts, le pourcentage de la population générale ayant dormi sous une moustiquaire imprégnée la nuit précédant l’enquête est encore faible; Il est de 52% selon l’enquête démographique et de santé (EDS continue) de 2014.

 

Dans le cadre du nouveau plan stratégique national de lutte contre le paludisme 2016 – 2020 , Il est nécessaire pour le Sénégal d’intensifier la distribution des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action pour atteindre la couverture universelle d’ici décembre 2016 et maintenir la tendance à la baisse continue de la morbidité et mortalité palustres pour s’ inscrire dans la pré élimination du paludisme.

 

C’est dans cette perspective que le Sénégal va organiser la campagne de couverture universelle en capitalisant les expériences tirées du projet de couverture universelle mis en œuvre dans les districts sanitaires de Saraya et de Vélingara avec l’appui du Corps de la Paix Américain et les différentes campagnes ciblées dans des régions cibles de 2010 à 2014 .

 

La couverture universelle consiste à la distribution gratuite des MILDA à toutes les familles après un recensement des couchages dans tous les ménages.
Cette distribution doit aboutir à la couverture de l’ensemble des couchages.

LES OBJECTIFS …

– Assurer la couverture de 100% des couchages habituels en MILDA dans les ménages ciblés d’ici décembre 2016.
– Amener au moins 80% de la population générale à dormir sous MILDA toutes les nuits.

DES STRATEGIES …

Les principales stratégies de la campagne sont :
• Le renforcement des capacités des acteurs du niveau opérationnel et communautaire
• Les visites porte à porte pour le recensement des couchages et des personnes vivant dans le ménage
• La distribution des moustiquaires au niveau des points fixes au niveau communautaire
• La communication
• Le suivi- evaluation

UNE ORGANISATION TRES STRUCTUREE A TOUS LES NIVEAUX

La distribution gratuite des MILDA en stratégie de couverture universelle est une activité de grande envergure qui nécessite un partenariat large et une organisation très structurée à tous les niveaux (national, région médicale, district, poste de santé) pour concevoir et coordonner les activités.