Campagne AID 2016

Le Programme National de Lutte contre le Paludisme, dans la mise en œuvre du plan stratégique, déroule des opérations d’aspersion intra domiciliaire d’insecticide à effet rémanent (AID) depuis 2007 dans les districts ciblés avec l’ appui de l’ USAID/PMI (Initiative Présidentielle contre le paludisme du Gouvernement Américain). Les résultats satisfaisants de cette intervention dans les zones pilotes ont permis son extension en 2010 et en 2012 dans d’autres districts sanitaires.

 

Le PNLP, avec l’appui des partenaires dans le comité de pilotage des AID, définit les orientations et approches à utiliser, procède aux choix des districts à enrôler et des insecticides à appliquer, à l’élaboration des outils d’aide au travail, à la formation et la supervision sur les différents aspects. Ainsi, lors des différentes rencontres de partage du comité de pilotage et pendant l’évaluation nationale, il avait été préconisé d’orienter la stratégie mise en œuvre à l’échelle du district vers le traitement ciblé à travers les postes à forte incidence appelés « hot spots » ou « points chauds ».

 

Cette nouvelle approche appliquée en 2015 sera renouvelée pour la campagne AID 2016 qui se déroulera dans les districts de Koumpentoum, Koungheul, Malem Hodar et Nioro.

 

En 2016, les AID communautaires seront déroulées dans le district de Malem Hoddar avec une forte participation communautaire…